Colocation: les bons plans dans les grandes villes francophones belges

Friends, la colocation entre amis est à la base de la série
Friends, la colocation entre amis est à la base de la série - © Capture d'écran Youtube

Face à la hausse des loyers, la colocation est un moyen idéal pour éviter de se loger à prix élevé pour les budgets serrés. Son mode de vie convivial lui donne aussi un certain charme. Le plus souvent, ce sont les étudiants et jeunes travailleurs qui se tournent vers ce mode de logement. Jean-Philippe Lhoest du site IMMOCOLOC.BE détaille : "28% des recherches sur mon site sont réalisées par les 18-24 ans et ce pourcentage monte jusqu’à 34% pour les 25-34 ans".

Les colocs plaisent à Bruxelles 

"C’est à Bruxelles que les colocations marchent le mieux. La demande est plus forte dans la capitale que dans les autres villes francophones belges", explique Jean-Philippe Lhoest avant d’ajouter : "Et il ne faut pas croire que la colocation est plus chère à Bruxelles que dans les autres villes. Les prix sont assez semblables dans l’ensemble puisque la colocation constitue une ristourne de loyer intéressante".

Avec Bruxelles largement en tête (80% des recherches), derrière on trouve Liège, Charleroi, Louvain-La-Neuve puis seulement Namur (20%). "Sur la totalité des recherches effectuées, 54% le sont par des hommes et 45% par des femmes", détaille Jean-Philippe Lhoest. 

Où dénicher une colocation ?

Il existe plusieurs solutions, dont la recherche sur des sites internet ou via les réseaux sociaux.

Voici quelques sites pour vous aider à trouver la colocation qui vous convient, dans la ville de votre choix :

Sur Facebook, de nombreux groupes existent pour dénicher les bons plans dans les différentes villes francophones :

  • A Bruxelles, il existe une multitude de pages/groupes pour trouver une colocation, nous en avons sélectionné trois : BXL A LOUER et le même groupe dans sa 2e version. Il existe même un groupe dédié à la colocation dans la capitale
  • A Liège, ce type de groupe existe également, même s'ils rassemblent moins de membres. Nous avons sélectionné deux groupes : ici et ici
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK