Coronavirus en Belgique : le CNS demande aux communes de ne plus généraliser le port du masque en extérieur

A partir du 1er octobre, il sera demandé aux communes de ne plus généraliser l'obligation du port du masque partout en extérieur, a annoncé ce mercredi la Première ministre Sophie Wilmès, après le Conseil national de sécurité. Le masque reste obligatoire dans les lieux particulièrement fréquentés, déterminés par les autorités locales, ainsi que dans les lieux couverts (cinémas, magasins...) et dans les transports en commun.

"Le port du masque est très important dans la gestion de l’épidémie, néanmoins il est inutile de l’imposer partout tout le temps", a reconnu Sophie Wilmès. Depuis le 12 août, il est obligatoire sur l'ensemble du territoire de la région Bruxelles-Capitale, ainsi que dans plusieurs villes comme Namur. Les bourgmestres gardent donc autorité sur les espaces dans lesquels le masque sera ou non obligatoire. La Région de Bruxelles-Capitale a annoncé que les habitants pourraient de nouveau circuler sans masque en rue à partir du 1er octobre.

 

Port du masque à Bruxelles : les communes vont reprendre la main

Port du masque en Wallonie : tout dépend toujours des communes

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK