Climat : sommet virtuel entre la Chine, la France et l'Allemagne

Le président chinois Xi Jinping participera vendredi à un sommet virtuel sur le climat avec les dirigeants français et allemand "à l'invitation d'Emmanuel Macron", a indiqué jeudi la diplomatie chinoise.

Cette réunion, dont la tenue n'était pas connue, interviendra en pleine visite en Chine de l'émissaire américain pour le climat John Kerry, actuellement à Shanghai (est) pour des discussions avec ses homologues chinois.

"Le président Xi Jinping participera le 16 avril au sommet vidéo des dirigeants chinois, français et allemand sur le climat", a annoncé dans un communiqué Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, sans plus de précisions.


►►►Lire aussi : La Chine lancera en février son marché du carbone


Selon la diplomatie chinoise, John Kerry, ancien secrétaire d'Etat (2013-2017) sous Barack Obama, doit s'entretenir avec son homologue chargé du dossier, Xie Zhenhua.

Préparer le grand sommet à venir

Objectif de Washington: préparer le grand sommet virtuel sur le climat, prévu les 22 et 23 avril à l'initiative du président américain Joe Biden. Xi Jinping n'a pas encore confirmé sa participation à cet événement.

La Chine "assume désormais la responsabilité de la gouvernance mondiale du climat" et ne se laissera pas embrigader dans une initiative climatique américanocentrée, a averti jeudi le quotidien nationaliste Global Times.

Chinois et Européens pleinement engagés

Le sommet sino-franco-allemand de vendredi pourrait ainsi avoir comme objectif de signifier à Washington que Chinois et Européens restent pleinement engagés sur la question climatique.

Dès son premier jour à la Maison Blanche, le 20 janvier, Joe Biden avait acté le retour des Etats-Unis dans l'accord de Paris sur le climat, que Donald Trump avait quitté près de quatre ans plus tôt.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK