Cimetière de Marville : 40.000 corps dans un ossuaire

Ossuaire de Marville
Ossuaire de Marville - © RTBF David Brichard

A la frontière entre la Belgique et la France, à hauteur de Torgny, en Gaume, Le marcheur, qui emprunte la balade pédestre "la Transgaumaise", ne doit pas hésiter une seule seconde. Il doit continuer son voyage. Car quelques kilomètres plus loin, se trouve Marville, un village de 560 habitants au charme indéniable. Hormis l'architecture des maisons qui ne laisse pas indifférent, c'est surtout le cimetière Saint-Hilaire qui vaut le détour.

Au bout d'une des allées, un ossuaire abrite des restes humains de 40.000 personnes. Certains hommes et femmes, qui reposent ici, ont vécu au 14 siècle et parfois bien avant. Les os et crânes sont méticuleusement entassés. C'est monsieur Motsch, un ancien gardien du cimetière, qui a tout rangé en en 1890. Il voulait faire de la place car les lieux devenaient trop exigus pour accueillir toutes les dépouilles. Nobles, bourgeois, lépreux, paysans, différentes catégories de la population sont représentées.

A côté de l'ossuaire, des tombes de nombreuses époques retiennent l'attention du visiteur. Du mérovingien à la Renaissance, les styles de sépultures changent et offre une diversité à ce lieu mystique, unique et insolite. Le cimetière est considéré comme un des plus beaux de France

David Brichard

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK