Cigarettes, vapoteuses, leurs fumées peuvent-elles transmettre le coronavirus ?

La fumée des cigarettes et vapoteuses transmet-elle le covid-19 ?
La fumée des cigarettes et vapoteuses transmet-elle le covid-19 ? - © TOLGA AKMEN - AFP

Ce lundi, une internaute nous interpellait avec la question suivante : "Bonjour, je croise souvent dans la rue ou autres lieux, des fumeurs qui laissent tomber le masque et ne se gênent pas pour recracher leur fumée ou tousser bien sûr sans leur masque lors du passage des personnes. Quels sont les risques et n’y a-t-il aucune directive à l’ordre du jour ?". Nous nous sommes penchés sur la question.

Chaque année, près de 14.000 décès sont liés au tabagisme en Belgique. Si aucun chiffre officiel n’a encore été dévoilé, on sait d’ores et déjà que le coronavirus aura eu un impact important sur ce chiffre en cette année 2020.

En effet, les fumeurs sont deux fois plus susceptibles de développer des formes graves liées au Covid-19, indique l’Organisation Mondiale de la Santé. Selon cette dernière, fumer altère les défenses immunitaires et les capacités pulmonaires, ce qui laisse plus de place au virus pour se développer.


►►► À lire aussi : Fumer ouvre grand la porte qui permet au Coronavirus Covid-19 d’entrer dans les poumons


Autre facteur de risque, les fumeurs portent régulièrement leurs doigts potentiellement porteurs de virus à la bouche, porte d’entrée fréquente du virus. Le partage de cigarette entre plusieurs fumeurs est également un vecteur de transmission.

La fumée, vecteur de transmission ?

La fumée de cigarette ne peut pas réellement être considérée comme un vecteur de transmission du coronavirus, mais comme un révélateur de la respiration. "Il ne faut pas s’inquiéter outre mesure pour la fumée de cigarette", explique Sophie Adam, attachée de presse à la fondation contre le Cancer. "Elle ne sera pas plus contagieuse parce que cette fumée est sèche."

La vapeur émise par une vapoteuse peut quant à elle être dangereuse. "Cette vapeur est composée de vapeur d’eau. Les fines gouttelettes qui composent cette vapeur peuvent transmettre le virus car il y a de l’humidité". Pour éviter tout risque de contamination il est recommandé de ne pas fumer en intérieur et de respecter une distance de plusieurs mètres avec toute personne qui vapote.

La toux propage le virus

Les poumons abîmés par le tabagisme, les fumeurs toussent de manière plus régulière qu’une personne non-fumeur. "Dans ce cas-ci des gouttelettes sont expectorées. Par ces dernières, le virus peut-être facilement porté. De plus, lorsque l’on tousse, la distance de propagation est plus grande." L’OMS rappelle quant à elle : "En cas de toux ou d’éternuement, il faut se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude, ou avec un mouchoir et jeter le mouchoir immédiatement après puis se laver les mains".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK