Chômage coronavirus : l’ONEM met en garde contre des e-mails frauduleux envoyés en son nom

L’ONEM met en garde contre la circulation de faux e-mails. Ces messages électroniques qui semblent pourtant provenir de nos services, ne sont pas authentiques.

Ces emails frauduleux invitent la personne à transmettre des données complémentaires via un lien afin d’obtenir un "paiement supplémentaire unique" dans le cadre d’un chômage temporaire dû au coronavirus.

Vérifiez toujours que l’adresse des courriers électroniques envoyés par l’ONEM se termine par @onem.be, ce qui n’est pas le cas dans ces courriers.
 

2 images
Exemple de mail frauduleux © capture d’écran
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK