Chine: découverte d'un charnier d'animaux dans un zoo

RTBF
RTBF - © RTBF

Un charnier d'animaux morts de maladie ou de malnutrition a été découvert dans un zoo du Nord-Est de la Chine, ont rapporté mardi les médias officiels, nouvelle illustration des piètres conditions des jardins zoologiques dans ce pays.

Cette découverte dans la ville de Harbin intervient peu après le lancement d'une enquête sur un autre zoo du Nord-Est du pays, à Shenyang, où une dizaine de tigres sont morts de faim pour avoir été seulement nourris d'os de poulet, par manque de ressources.

Le zoo de Harbin avait creusé un trou de trois mètres de haut pour enterrer entre 30 et 40 animaux morts, notamment des lions, des tigres et des léopards, selon l'agence officielle Chine Nouvelle.

Selon Zhang Xinru, l'un des responsables de l'alimentation, l'établissement avait décidé de changer le régime alimentaire des animaux en 2007 pour économiser de l'argent.

Les lions et les tigres étaient nourris avec de la viande et des os de poulets pour remplacer en partie le boeuf et l'agneau et, dans certains cas, les lions ont été nourris de petits pains de maïs, selon Chine Nouvelle.

Lorsque les responsables du zoo se sont rendus compte que les animaux se mouraient, ils ont alors décidé de mettre un terme à ces changements, mais les animaux ont continué à souffrir de malnutrition.

Une porte-parole du zoo a nié les faits, affirmant que les animaux étaient décédés de mort naturelle ou de maladies.

La Chine a plus de 200 zoos, selon l'association chinoise des jardins zoologiques, mais seulement ceux des grandes métropoles sont soutenus financièrement par les autorités.

 

AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK