Châteaux gonflables, aires de jeux... quelles sont les règles imposées aux organisateurs?

Châteaux gonflables, aires de jeux... quelles sont les règles imposées aux organisateurs?
Châteaux gonflables, aires de jeux... quelles sont les règles imposées aux organisateurs? - © pixabay.com - HardyS - CC0 Creative Commons

Les espaces de jeu fixes ou temporaires pour les enfants ont beau être toujours plus sécurisés, les accidents ne sont pas rares. Mais qui est responsable en cas de chute sur un château gonflable installé lors d’une fête de quartier par exemple ? Quelles sont les règles concernant les espaces de plein air ? Peut-on apposer une pancarte "utilisation à vos risques et périls" ? Le SPF Economie répond à toutes ces questions et bien d’autres dans un communiqué publié sur son site internet ce vendredi 26 juillet.

"Qu’il s’agisse d’une exploitation ponctuelle ou permanente d’espace de jeux, l’exploitant ou l’organisateur est tenu d’en garantir la sécurité. Il doit donc s’assurer que les espaces de jeux présentent des 'risques acceptables'. L’organisateur a également tout intérêt à examiner quelle assurance est la mieux adaptée à son espace de jeux", précise-t-on du côté du SPF.


►►► À lire aussi : Les enfants de 2019 ne jouent plus assez dehors


 

Par "risque acceptable", on entend un équilibre entre, d’une part, le besoin de l’enfant de prendre des risques pour apprendre à se dépasser et, d’autre part, "la nécessité de leur éviter des blessures graves". Le SPF Economie recommande donc aux organisateurs d’événements d’évaluer les risques dès l’installation. Une tâche qui demande de prendre en compte plusieurs paramètres : emplacement des jeux, présence de matériel technique potentiellement dangereux (une soufflerie dans le cas d’un château gonflable par exemple), nécessité de mettre les lieux sous la surveillance d’un adulte…

Sur ce dernier point, une précision importante : une pancarte "utilisation à vos risques et périls" n’a aucune valeur. "L’organisateur ou l’exploitant est toujours responsable du service qu’il fournit", écrit le SPF.

En cas de problème avec une installation, il est toujours possible de signaler l’anomalie auprès du Guichet central pour les produits du SPF Economie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK