"Chaque jour, environ 30 Belges sont victimes d'un arrêt cardiaque"

Ce sigle indique la présence d'un défibrillateur
Ce sigle indique la présence d'un défibrillateur - © Jonas Hamers / ImageGlobe - BELGAIMAGE

Environ 10 000 Belges meurent chaque année des suites d'un arrêt cardiaque, rappelle la Belgian Heart Rhytm Association (BeHRA) mardi à l'occasion du lancement de la huitième semaine du rythme cardiaque, consacrée cette année à cette affection. Constatant que trop peu de personnes sont en mesure d'effectuer une réanimation, l'association veut sensibiliser la population à ce qui est la première cause de mort naturelle en Belgique.

"Chaque jour, environ 30 personnes sont victimes d'un arrêt cardiaque en Belgique. Faute d'aide adéquate et immédiate, seules deux y survivent", explique le président de la BeHRA, Yves Vandekerckhove, cardiologue à l'AZ Sint-Jan de Bruges. "Environ 11 000 personnes sont touchées par cette affection dans notre pays chaque année et 90 à 95% n'y survivront pas. C'est plus que le sida, le cancer du sein et le cancer du poumon réunis", souligne Ivan Blankoff, cardiologue au CHU de Charleroi.

60% des Belges se disent prêts à utiliser un défibrillateur en cas d'urgence

Pour évaluer les connaissances de Belges sur le sujet, le BeHRA a mené une grande enquête en ligne auprès de 3761 personnes en janvier de cette année. Il en ressort notamment que 30% des sondés ne savent pas définir correctement un arrêt cardiaque, tandis que plus de la moitié des personnes interrogées sous-estiment le nombre de personnes victimes de mort subite.

Parmi les bonnes notes, l'enquête indique que 60% des Belges se disent prêts à utiliser un défibrillateur en cas d'urgence. Un taux qui monte même à 82% lorsque les sondés apprennent que l'appareil donne des instructions.

La huitième semaine du rythme cardiaque se tiendra du 29 mai au 2 juin. Des sessions d'information et d'initiation auront notamment lieu dans douze écoles secondaires à travers le pays.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir