Cellule spéciale pour trouver les rouleaux volés de la Torah

C'est ce qu'a indiqué mercredi la ministre des Affaires intérieures, Annemie Turtelboom (Open Vld), lors d'une visite à cette synagogue.

Lors de cette visite, il a été précisé à la ministre la grande valeur des rouleaux de la Torah. Pinkas Kornfeld, le secrétaire de la communauté juive, lui a expliqué comment les voleurs avaient probablement procédé.

Annemie Turtelboom a conseillé aux responsables de la synagogue de demander une surveillance préventive accrue du bâtiment par la police. "Des solutions simples et peu onéreuses permettent souvent de dissuader les personnes mal intentionnées", a-t-elle indiqué.

La ministre a également promis d'enclencher la cellule spéciale "Art" de la police fédérale pour retrouver les cinq rouleaux de la Torah manquants. "En Belgique, nous subissons chaque année 250 vols d'objets d'art. Un quart de ces vols ont lieu dans des bâtiments religieux. Grâce à cette cellule spéciale de la police, ces vols sont abordés autrement. Grâce à de bons contacts dans le secteur avec les commerçants et les bourses, la cellule tentera de retrouver les oeuvres d'art volées", a ajouté la ministre.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK