Ce vendredi, jour de prière, les imams belges liront un sermon commun

La mosquée Rida à Anderlecht, Brussels.
2 images
La mosquée Rida à Anderlecht, Brussels. - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Le vendredi est jour de prière pour les musulmans. Ce vendredi a été décrété "Journée nationale contre le terrorisme" par le conseil des théologiens. Les imams sont appelés à lire un sermon commun.

Ce premier vendredi après les attentats, tous les imams de Belgique sont invités à condamner fermement les attentats terroristes. Ils devraient consacrer leur sermon au refus de toute forme de radicalisme, de fanatisme et de terrorisme.

Une condamnation sans appel

Dès mardi soir, l'Exécutif des musulmans condamnait fermement et sans réserve les attentats perpétrés à l'aéroport national et à la station de métro Maelbeek. Des actes qualifiés d'une cruauté extrême à l'encontre de citoyens innocents. Des actes qui mettent à mal les efforts en faveur du vivre ensemble.

Des actes criminels et inqualifiables pour la Ligue des imams de Belgique qui appelle à ne pas tomber dans les pièges tendus par ceux qui veulent venir à bout des valeurs de tolérance et de vivre ensemble.

Toutes les mosquées de Belgique, mais aussi de France, sont mobilisées en ce jour de prière.

Ci-dessous, le sermon commun envoyé par la Ligue des imams de Belgique:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK