Ce berger australien a appris la langue des signes pour sa maîtresse

Si certains chiens sont dressés pour guider leurs maitres malvoyants au quotidien, d’autres, comme Solal, doivent apprendre la langue des signes pour comprendre leurs maitres malentendants. Une compagnie bienvenue chez ces personnes handicapées.

Agathe est sourde de naissance. Afin de l'aider au quotidien, un berger australien, Solal, lui a été offert en mars 2018. Celui-ci a été dressé pour obéir à la langue des signes. Le berger en connaît une trentaine. Une compagnie presque vitale pour Agathe, qui peut maintenant compter sur son compagnon au quotidien. Elle confie par exemple que si “le réveil sonne, et qu’elle ne se lève pas, il le voit et vient me réveiller. […] Mon chien, il me guide, il m’aide en ville pour me protéger s’il y a des gens, des vélos, des bruits derrière moi, comme des bus ou des voitures.

En France, on dénombre à près de 4 millions de personnes sourdes ou malentendantes. Parmi elles, nombreuses sont celles qui vivent seules, rajoutant ainsi un handicap supplémentaire.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK