Cartes de parking pour handicapés: la chasse aux fraudeurs en cours dans tout le pays

Cartes de parking pour handicapés: la chasse aux fraudeurs en cours dans tout le pays
Cartes de parking pour handicapés: la chasse aux fraudeurs en cours dans tout le pays - © Tous droits réservés

La fraude aux cartes de stationnement pour personnes handicapées semble être un sport national en Belgique. A l’heure actuelle on considère encore que quelque 220.000 cartes non valables sont encore en circulation alors qu’elles auraient normalement dû être restituées en vue d’une destruction, notamment après le décès de leur titulaire.

Pour faire la chasse à ces fraudeurs, la secrétaire d’Etat a lancé une application mobile Handi2Park. Après des phases test l’été dernier, l’administration propose maintenant son application à tous et toutes et surtout aux forces de l’ordre du Royaume qui pourront ainsi très facilement vérifier la validité ou non des cartes apposées sur les véhicules.

Les agents de police, les gardiens de la paix, les employés en charge de vérifier le respect des règles de stationnement et les citoyens, n’ont avec cet outil qu’à scanner un code QR ou introduire le numéro de carte de stationnement pour vérifier sa validité.

Simple comme un scan

Il suffit de scanner ou d’entrer le numéro de série dans l’interface. Cette dernière est reliée à une base de données du SPF. L’application indique donc en temps réel la validité ou non de la carte.

Selon la secrétaire d’État Zuhal Demir, lors des phases de tests pas moins de 16.305 cartes furent ainsi scannées, dont 12,5% se sont révélées sans validité. Ces 2038 cartes ont dès lors été retirées de la circulation, les fraudeurs écopant au passage d’une amende de 116 euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK