Carte d'identité perdue? Le Registre national peut sauver vos vacances

Présentation de la première carte d’identité belge à puce en 2005.
Présentation de la première carte d’identité belge à puce en 2005. - © HERWIG VERGULT - BELGA

Au moment du départ estival, mettre la main sur sa carte d'identité relève parfois de la mission impossible. Heureusement, il existe dans tout le pays des bureaux du Registre national où l'on peut obtenir des documents d'identité en urgence. Des bureaux particulièrement sollicités en cette période de vacances.

C’est le cas de cette dame qui part pour l’Italie dans quelques jours  et qui a perdu sa carte : "Je suis allée à l'administration communale de Namur ce matin puisque j'habite Jambes et où on m'a dit qu'il fallait une carte d'identité provisoire, que je devais me rendre au Bureau du Registre national."

Comme cette dame, ils sont une quinzaine aujourd'hui à venir chercher une carte d'identité provisoire au Service du Registre national, un service qui monte en régime en période de vacances.

Un bureau dans chaque province

"Notre record a été de 100 personnes sur la même journée", se souvient Francis Thibaut chargé de la remise des documents provisoires.

Cette carte d'identité provisoire peut être délivrée immédiatement et gratuitement en cas de perte ou de vol mais pas en cas de négligence. Par exemple, si la carte d'identité est périmée. Et contrairement à une simple déclaration de perte délivrée par un commissariat de police, la carte d'identité provisoire permet de voyager dans les pays étrangers.

"Très peu de pays ne l’acceptent pas: la Bosnie, l'Egypte, la Gambie et la Tunisie. Ainsi que les pays qui exigent un passeport bien entendu mais il y en a de moins en moins".

Pratiquement, cette carte est valable deux mois et doit être restituée à l’administration communale au moment du retrait de la nouvelle carte officielle.

Il existe un bureau du Registre national dans chaque province, sauf dans le Brabant wallon, où il faut se rendre à Bruxelles pour obtenir cette carte d'identité provisoire.

François Louis

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK