Chaque magasin Carrefour va organiser son assemblée générale pour décider des actions de grève

"On convoque les équipes lundi à la CNE, on y verra sans doute plus clair la semaine prochaine sur la stratégie à suivre", a indiqué Delphine Latawiec, secrétaire permanente nationale, à l'issue du conseil d'entreprise extraordinaire de Carrefour Belgium tenu dans l'après-midi à Evere.
"On convoque les équipes lundi à la CNE, on y verra sans doute plus clair la semaine prochaine sur la stratégie à suivre", a indiqué Delphine Latawiec, secrétaire permanente nationale, à l'issue du conseil d'entreprise extraordinaire de Carrefour Belgium tenu dans l'après-midi à Evere. - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Tous les magasins Carrefour en province de Hainaut ainsi que les hypermarchés en Région bruxelloise sont en grève, indiquait la CNE jeudi peu avant 18h00. Le mouvement continuera probablement jusqu'à lundi, ajoute le syndicat chrétien. Chaque magasin va organiser sa propre assemblée générale. Et le personnel décidera de l'action. Il s'agit donc d'attendre l'heure d'ouverture officielle du magasin pour voir s'il y a grève ou pas.

"On convoque les équipes lundi à la CNE, on y verra sans doute plus clair la semaine prochaine sur la stratégie à suivre", a indiqué Delphine Latawiec, secrétaire permanente nationale, à l'issue du conseil d'entreprise extraordinaire de Carrefour Belgium tenu dans l'après-midi à Evere.

Contactée par nos soins, Delphine Latawiec a précisé que la décision finale d'un arrêt de travail prolongé reviendrait aux travailleurs de chaque magasin.  

Le nombre exact de magasins qui seront fermés vendredi reste une énigme. "Cela dépendra de la réaction du personnel", a déclaré le porte-parole de Carrefour. "Mais nous informerons les clients via notre site internet". 

Le plan de restructuration annoncé jeudi par la direction concerne 1053 personnes dans les hypermarchés et 180 au siège central. Les hypermarchés Belle Île à Liège-Angleur et celui de Genk (Limbourg) devraient fermer leurs portes. Trois hypermarchés (Westerlo, Bruges Saint-Croix et Haine-Saint-Pierre) deviendront des market et l'hypermarché de Turnhout verra sa surface réduite.

Rappel des faits :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK