Lommel : des milliers de personnes ont rendu hommage aux victimes de Sierre

La foule arrive devant la salle où va se dérouler la cérémonie
3 images
La foule arrive devant la salle où va se dérouler la cérémonie - © KRISTOF VAN ACCOM/Belga

La commune de Lommel a rendu hommage ce mercredi aux 17 victimes de l'école de Lommel. Quelque 5000 personnes, dont le Roi et la Reine et le couple héritier des Pays-Bas, Willem-Alexander et Maxima, étaient présentes dans la Soeverein Arena pour y assister. Entre 1000 et 2000 autres personnes étaient rassemblées à l'extérieur du complexe.

Des rubans blancs avaient été accrochés aux arbres. La presse nationale et internationale est venue en nombre. Les couronnes de fleurs de la famille royale néerlandaise avaient été déposées à l'un des deux murs du souvenir. La salle qui ne peut accueillir que 5000 personnes était prioritairement réservée aux familles des victimes et à leurs proches. Des écrans géants avaient été installés à l'extérieur pour les autres.

Une file de corbillards s’est avancée peu à peu. Devant chaque cercueil (brun pour l'enseignant de 6ème primaire de la petite école de Lommel, blancs pour les 16 enfants) un militaire portait une photo de la victime, quatre autres soldats portaient les cercueils dans un silence religieux avant d'entrer dans cette énorme salle qui a revêtu ses habits de deuil.

Outre les familles des victimes, de nombreuses personnalités étaient présentes dans la salle : le couple royal belge, le prince héritier des Pays-Bas Willem Alexander et la princesse Maxima, la présidente de la Confédération helvétique Eveline Widmer-Schlumph, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte et le président du Conseil européen Herman Van Rompuy. Parmi les personnalités politiques belges, il y avait le Premier ministre Elio Di Rupo et le ministre-président flamand Kris Peeters.

Le Roi et la Reine ont tenu a saluer personnellement chacune des familles des victimes présentes.

La cérémonie, présentée par Bart Peeters, était rythmée par des moments de recueillement et la lecture de textes écrits par des amis des victimes et leurs copains de classe.

"On nous a enlevé trop d’avenir"

Le bourgmestre de la localité Peter Vanvelthoven a déclaré : "On nous a enlevé trop d’avenir" avec une boule dans la gorge. "Et puis la nuit est tombée. Le printemps est hésitant. La neige qui est dans nos cœurs l’empêche d’entrer". A la demande des familles, il a remercié la délégation suisse en français pour leur aide et leur soutien.

Ce sont notamment la chorale Scala et le groupe Clouseau qui ont assuré les intermèdes musicaux.

L'inhumation des corps a lieu plus tard dans la plus stricte intimité.

RTBF

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK