Sierre: identifications faites, les rapatriements pourraient aller vite

Après l'identification des victimes, le rapatriement des familles et des blessés pourrait aller assez vite. La Défense est prête. Le ministre de la Défense, Pieter De Crem: "Il y a toujours un A310 qui se trouve maintenant sur l'aéroport de Genève, qui est mis à disposition des familles. Il y a deux C13O qui sont aussi mis à disposition pour le transport des dépouilles mortelles, depuis l'aéroport de Lausanne. Bien entendu, les dernières identifications doivent aussi être effectuées, c'est un travail très, très lourd, dans des conditions très difficiles mais avec une grande performance des autorités suisses."

Les rapatriements pourraient aller très vite, dès ce jeudi

"Je l'espère et je pense bien mais tout dépend donc de la finalisation de la procédure d'identification, à partir de 8 heures de ce matin, jeudi matin, on aura donc un calendrier pour, ou une chronologie pour la journée. Il y aura une décision de la Justice suisse qui permettra donc de procéder au rapatriement des dépouilles mortelles et donc de prendre décision pour faire venir aussi les familles. Je pense que normalement, dans des conditions normales, tout le monde peut être de retour, je dirais, ce soir, c'est-à-dire tard dans l'après-midi ou tôt dans la soirée."

Pierre Magos

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK