Cap48: "Ouvrir des fenêtres de solidarité au-delà du handicap"

C'est avec optimisme que Cap48 a lancé sa campagne de vente de Post-It ce vendredi. L'an dernier, l'association en faveur des personnes handicapées et de l'aide à la jeunesse avait récolté près de 6 millions d'euros de la part du public, un "soutien extraordinaire" pour Renaud Tockert, l'administrateur délégué, invité dans Week-End Première.

"Donner pour contribuer à un meilleur soutien de ces personnes, à la fois sur le terrain du handicap et de l’aide à la jeunesse, est primordial, explique-t-il. Il faut savoir qu’aujourd’hui, dans le triste hit-parade des discriminations en Belgique, le handicap occupe la seconde place après les discriminations à caractère raciale." 

Que veulent-ils ? Vivre comme tout le monde

L'association, qui existe depuis plus de soixante ans, a vu la mobilisation grandir au fil des années, et particulièrement depuis 2003, l'année européenne de la personne handicapée. "Partout en Europe, beaucoup de choses ont bougé, sur le terrain des personnes handicapées elles-mêmes, qui ont décidé de prendre leur destin en main, et de nombreux mouvements de représentation se sont créés, note Renaud Tockert. Aujourd’hui, ils militent, ils discutent dans les communes, au niveau des régions, au niveau fédéral, au niveau européen, pour promouvoir cette meilleure inclusion et nous les accompagnons." 

L'administrateur délégué de Cap48 rappelle que la situation est encore très difficile, notamment pour les familles d'enfants handicapés, qui ont besoin de place et d'accompagnement. "Que veulent-ils ? Vivre comme tout le monde, avoir un job, aller aux loisirs, pouvoir se déplacer, toutes ces activités qui nous semblent tellement banales et quotidiennes, et pour lesquelles eux doivent se battre", explique Renaud Tockert.

Participer à la création d’un monde dans lequel chacun a sa place

Pour l'association, l'école est notamment un terrain très important. Il faut que, dès le plus jeune âge, les enfants puissent être sensiblisés au handicap de leurs camarades et l'accepter. Pour Renaud Tockert, partir de là, ça devient naturel, spontané, de voir la différence et de l’intégrer, si bien que ça devient son ami et non plus l’enfant avec une chaise."

L'administrateur délégué s'est montré très reconnaissant envers ses quelque 15.000 bénévoles qui arpenteront les rues pour vendre les Post-It au profit de Cap48. "S’engager, c’est participer à la création d’un monde dans lequel chacun a sa place, explique Renaud Tockert. Cette action ouvre des fenêtres de solidarité qui dépassent très largement le cadre du handicap."

Pour clôturer la semaine de mobilisation, la soirée Cap48 aura lieu le 7 octobre sur La Une, présentée par Maureen Louys, Jean-Louis Lahaye et Elodie de Sélys. Côté artistes, on retrouvera notamment MC Solaar, Slimane, Louane ou encore Claudio Capéo.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK