C'est la saison des tiques. Mais qu'est-ce exactement que cet acarien ?

Les tiques sont les plus grandes représentantes de la famille des acariens. Et elles peuvent être très dangereuses. 

Les tiques passent le premier tiers de leur vie au sol et les deux tiers restants accrochées à un hôte. Parmi eux, il peut s’agir d’un chien, d’une vache ou encore d’un humain…

Contrairement aux idées reçues, les tiques ne sautent pas. Elles attendent que l’hôte passe à proximité pour s’y accrocher, grâce à leurs chélicères qu’elles plantent sous l’épiderme. Puis, durant leur stade parasitaire, elles absorbent le sang de l’hôte pour se nourrir. Après s’être abreuvées de sang, les tiques grossissent considérablement. Ainsi, son poids peut être multiplié par 620 en cinq jours. À titre de comparaison, c’est comme si un humain passait de 60 kg à 37 tonnes.

Les tiques, un acarien dangereux

Du printemps à l’automne, le risque de rencontrer des tiques est maximal. Porteuses de nombreux virus et bactéries, les tiques peuvent s’avérer extrêmement dangereuses. En Australie pas moins de 500 chiens meurent chaque année à cause d'elles. Les tiques sont aussi un danger pour l’être humain. En effet, elles peuvent provoquer la maladie de Lyme. Non traitée, cette pathologie peut causer des douleurs articulaires et musculaires, des paralysies faciales, des troubles de la vision ou encore de la tachycardie. Aux États-Unis, plus de 25 000 nouveaux cas ont été confirmés en 2016.

Pour se protéger des tiques, il est conseillé de porter des vêtements longs et serrés aux extrémités, notamment quand on s’aventure dans les hautes herbes et les sous-bois. Il est également recommandé de tondre régulièrement la pelouse de son jardin et de demander à quelqu’un de nous examiner en cas de doute.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK