Bruxelles: libération d'un imam inculpé de terrorisme

Mohamed Ben Ajiba bénéficie d'une seconde remise en liberté. L'homme avait en effet été remis en liberté par main levée de la juge d'instruction Isabelle Panou en février dernier. Mais il avait été replacé en détention en juin dernier, car il n'avait pas respecté les conditions de sa libération.

Le cheikh avait fait appel et, vendredi, la chambre des mises en accusation de Bruxelles lui a accordé une nouvelle remise en liberté provisoire, selon une information de la Dernière Heure, confirmée par l'avocate de l'inculpé, Me Nathalie Gallant.

Mohamed Ben Ajiba est soupçonné d'avoir participé aux activités de groupes terroristes en Syrie, en ayant, de par sa fonction d'imam, recruté des candidats djihadistes à Bruxelles. Il est aussi suspecté d'avoir récolté de l'argent auprès de musulmans fréquentant la mosquée d'Evere pour financer les activités de ces groupes terroristes en Syrie.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK