Bruxelles: détournement d'affiches publicitaires pour dénoncer le CETA et le TTIP

Un vingtaine d'artiste sont à l'origine de ces œuvres de détournement publicitaire
5 images
Un vingtaine d'artiste sont à l'origine de ces œuvres de détournement publicitaire - © Brainwashing

Plus de 80 œuvres d'art ont remplacé des affiches publicitaires dans la capitale belge, dans le cadre de l' action TTIP Game Over. Dans un communiqué, le collectif Brainwashing, à l'origine de ce détournement, a annoncé d'autres "actions de désobéissance civile" ces 3,4 et 5 novembre.

"Les œuvres d’arts ont été réalisées par plus de 20 artistes belges et internationaux, qui se sont réunis pour faire porter leur message visuellement. 
C’est au travers de dessins, photos, peintures, montages… qu’elles-ils s’expriment et entendent braquer les projecteurs sur les acteurs qui négocient le TTIP et tirent les ficelles des négociations : lobbyistes, commission européenne et gouvernements." explique le collectif.
 

Brainwashing veut ainsi dénoncer "la mainmise des multinationales sur la démocratie à travers les traités de libre-échange tel que le CETA et le TTIP".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK