Bruxelles: des chats importés du Maroc pourraient être porteurs de la rage

Bruxelles: des chats importés du Maroc pourraient être porteurs de la rage
Bruxelles: des chats importés du Maroc pourraient être porteurs de la rage - © FAROOQ NAEEM - AFP

Le Service d’Inspection d’Hygiène de la région de Bruxelles-capitale met en garde : des chats importés illégalement du Maroc pourraient être porteurs de la rage.

L'Inspection d'Hygiène a communiqué une fiche technique aux médecins généralistes : "Une enquête relative à l’importation illégale de chats en provenance du Maroc a mis en évidence que la région de Bruxelles-Capitale, et notamment la commune de Woluwe-Saint-Lambert, pourrait être concernée par un risque sanitaire dû à la rage suite à l’arrivée d’un de ces chats sur le territoire belge."

L'Inspection d'Hygiène rassure toutefois que "les importations illégales de toutes sortes sont surveillées et poursuivies par des services compétents liés à ces différentes problématiques" et précise qu'aucun cas récent n'a été signalé.

En cas de contact à risque avec un animal suspect, provenant d’une région dans laquelle la rage est endémique ou importé en Belgique depuis moins de 12 mois et dont on ignore s'il a été vacciné, des mesures prophylactiques sont d’application : nettoyer soigneusement la plaie à l'eau et au savon, avec un détergent, avec de la povidone iodée, et administrer une série de doses du vaccin antirabique ainsi que des immunoglobulines comme précisé ici et ici. Ces mesures peuvent sauver la vie.

Tous les services d’urgences de tous les hôpitaux de Belgique connaissent les procédures à suivre en cas de morsure par un animal, rappelle aussi l'Inspection d'Hygiène.

La rage est une maladie virale presque toujours mortelle une fois les symptômes cliniques apparus. Chez l'homme, elle est transmise presque à 99% par les chiens domestiques par leur salive lors d’une morsure, mais le virus peut infecter les autres animaux domestiques et sauvages.

Si vous découvrez un cas suspect de rage, vous devez déclarer ce cas au Service d’Inspection d’Hygiène compétent de la région de Bruxelles-Capitale dans les 24 heures, au numéro 0478/77 77 08 ou par e-mail : notif-hyg@ccc.brussels.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK