Bruxelles: 500 Indignés ont passé la nuit dans le parc du Cinquantenaire

Des centaines d'Indignés ont envahi les rues de la capitale ce samedi.
Des centaines d'Indignés ont envahi les rues de la capitale ce samedi. - © BELGA PHOTO NICOLAS MAETERLINCK

Quelque 500 personnes qui ont pris part samedi à la manifestation des indignés ont passé la nuit de samedi à dimanche dans le parc du Cinquantenaire, a fait savoir la "legal team" des "indignados". Leur présence dans le parc avait été préalablement autorisée par la police.

En fin de journée, après la manifestation, entre 300 et 400 personnes ont assisté à une grande assemblée générale dans le parc du Cinquantenaire. Et c'est là qu'ils ont également passé la nuit puisqu'ils ont été contraints d'évacuer le bâtiment qu'ils occupaient jusqu'ici.

Plusieurs orateurs se sont exprimés à cette occasion sur les problématiques au cœur de la démarche des indignés. Aucun incident n'a été déploré. Un sonorisation sur podium assurait l'animation de l'assemblée générale.

Un peu plus loin, on se serrait autour d'un feu de camp improvisé, tandis que d'autres dormaient déjà, emmitouflés sous quelques petites tentes regroupées dans la pelouse humide.

"Nous avons un parc, nous avons un micro, nous avons la presse avec nous, la chaleur humaine, l'amour, la foi", glisse un Indigné. "Nous n'avons besoin de rien."

La plus grande partie des campeurs est composée des indignés qui ont occupé durant plusieurs jours les locaux de la HUB à Koekelberg qu'ils ont dû quitter samedi, sur ordre du bourgmestre Philippe Pivin.

Betty Cleeren et Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK