Braquage de bijouterie à Ixelles: 17 et 19 ans de prison pour les accusés

Les jurés et les magistrats de la cour ont prononcé des peines de 17 et 19 ans de prison à l'encontre des coupables. Ces peines ont principalement été justifiées par le sentiment d'insécurité qu'inspire ce genre de faits.

Les juges ont également retenu, en ce qui concerne Gennadi Odintsov, ses nombreux antécédents judiciaires. Ils ont encore relevé que le braquage avait été commis avec calme, détermination et organisation, preuves d'un certain professionnalisme dans la délinquance des coupables.

Jeudi soir, les jurés avaient considéré qu'il était vraisemblable que seul le troisième auteur, jamais retrouvé, soit à l'origine des tirs mortels. Ils avaient donc acquitté les deux autres malfrats, Gennadi Odintsov et Kirill Svintitski, de la circonstance aggravante de meurtre du commerçant.

Le 12 avril 2010, en début d'après-midi, trois individus avaient braqué une bijouterie de la chaussée de Wavre à Ixelles.

Le bijoutier, Shimshon H., avait été abattu par l'un des trois malfrats, armé d'un pistolet factice trafiqué. Le tireur avait aussi blessé le frère du gérant.

Seuls deux des trois malfrats, les condamnés, avaient été interceptés.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK