Bilan du coronavirus ce 15 juillet : la tendance à la hausse des cas se poursuit, les autres indicateurs toujours en baisse

Ce mercredi 15 juillet, Sciensano note 8% de nouvelles contaminations en moyenne sur la période du 5 au 11 juillet. On déplore donc 91 nouvelles contaminations par rapport au dernier bilan, sur base des chiffres bruts (et donc pas sur les données consolidées qui interviendront d’ici trois jours). Sur cette période on note une moyenne de 96 nouvelles contaminations par jour.

La plupart des nouvelles contaminations interviennent dans la population active située entre 20-60 ans. Ce qui s'explique notamment par le fait que ce soit la population la plus exposée. "C’est aussi une population qui fait moins attention, mais ça ne veut pas dire qu’il y a une plus grande propagation, expliquait Mairus Gilbert dans Matin Première. Le risque est quand même qu’ils en contaminent d’autres et qu’au bout d’un certain temps, on constate une reprise des hospitalisations..."


►►► Lire aussi : Coronavirus en Belgique : une hausse de 11% des contaminations, faut-il s'inquiéter ?


Les provinces d'Anvers, du Limbourg et de Liège sont les zones les plus concernées par ces hausses de cas, qu'il faut toutefois relativiser, rappelle l'épidémiologiste: "On a parlé d’une augmentation de 11%, mais d’un chiffre beaucoup plus petit que ce qu'il n'était autrefois. On part d’un taux d’incidence qui est plus bas qu’il ne l’a jamais été, on était dans une situation où les chiffres baissaient chaque jour, et donc d'un niveau de contamination vraiment très bas. Donc même si le pourcentage peut paraître important, en chiffres absolus, l'augmentation reste relativement faible. 10% d'un chiffre très petit, ça reste un chiffre très petit".

Il faut toutefois rester prudent dans les maisons de repos, met-il en garde.

9788 personnes sont décédées depuis le début de la crise du coronavirus. Soit un décès supplémentaire par rapport au dernier bilan. Mais sur la période du 5 au 11 juillet, on note une moyenne de 1,6 décès par jour. Un chiffre en diminution de 59%.

On compte également 18 hospitalisations supplémentaires par rapport au dernier bilan, pour 19 sorties, un chiffre qui est lui mis à jour plus régulièrement. Cela donne une moyenne de 9,7 personnes admises par jour entre le 7 et le 13 juillet, un chiffre en baisse de 7% par rapport à la semaine précédente.

Le taux de reproduction est de 0,86. Ce qui signifie qu’une personne infectée risque de contaminer 0,86 personne. Rappelons que ce chiffre, qui représente le nombre de personnes qu'un patient contamine à son tour, doit rester en-dessous de 1 pour que l'épidémie s'éteigne au lieu de reprendre vigueur.

Alors que les nouvelles contaminations se poursuivent, un nouveau Conseil national de sécurité se réunit ce mercredi dès 8 heures. Il devrait prendre les mesures pour entrer dans la 5e phase du déconfinement.

La propagation du virus dans le monde, avec Marius Gilbert dans le JT du 14/07/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK