Bientôt un test d'orientation avant les études supérieures?

Faudra-t-il bientôt passer un test d'orientation avant d'entamer des études supérieures ? C'est l'une des pistes avancées par les experts qui réfléchissent en ce moment à l'avenir de l'Enseignement. Aujourd'hui, près de sept étudiants sur 10 échouent en première année à l'université.

L'idée de ce Collège d'expert est d'évaluer les compétences des rhétos avant de faire le grand saut dans le supérieur. Ce test d'orientation pourrait être obligatoire, mais pas contraignant. L'étudiant qui le rate pourra tout de même s'inscrire dans la faculté de son choix.

Ils vont être freinés

Cette annonce suscite des questionnements du côté des étudiants. Olivier Coppens, Président de l'Union des étudiants de la Communauté française UNECOf craint que l'étudiant soit freiné à l'entrée dans l'enseignement supérieur. Il explique: "Si des étudiants ont des résultats négatifs à ce test d'orientation, ils ne vont peut-être pas choisir le domaine qu'ils auraient privilégié, ils vont être freinés. Alors qu'en commençant les études, ils se seraient peut-être rendu compte que c'est exactement ce qu'il leur fallait. 

Selon Olivier Coppens, "un test d'orientation peut être positif mais si ça devient contraignant et si les étudiants sont déstabilisés, ça n'est pas admissible." 

Avant toute éventuelle mise en oeuvre, cette idée sera encore débattue. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK