Bientôt l'automne: pas vraiment le bon moment pour acheter son bois

Il faut donc être prévoyant et commander dès maintenant, avant le rush d'octobre. Mais il faut pour cela observer quelques précautions et ne pas se précipiter nécessairement sur les palettes les moins chères. Car généralement, ce bois brûle beaucoup plus vite. C'est ce qu'explique Jean-Marc Cozeins, grossiste en bois de chauffage et pellets à Braine-Le-Comte. "De plus en plus de gens se chauffent au bois pour un prix qui correspond à un peu plus du tiers du prix du mazout, mais il faut s’équiper correctement en évitant le matériel trop bon marché. Du matériel de qualité est plus coûteux, mais est largement amorti sur 3 à 5 ans ". L’idéal est toujours de commander son bois l’année précédente pour être sûr qu’il est suffisamment sec.

Mieux vaut acheter son bois avec un an d'avance

Et attention: Les prix augmentent chaque année au 1er septembre même si, reconnaît Jean-Marc Cozeins, il n’y a pas d’explication à cela : "C’est la loi de l’offre et de la demande". Aujourd’hui, un stère de bois de feuillu se négocie à près de 70 euros. Sous ce prix, il s’agira d’un bois plus tendre qui chauffera bien, mais se consommera plus vite. Et puis il y a la solution ultime: couper son bois soi-même en l'achetant sur pied.

Thierry Vangulick

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK