Bernard Wesphael maintenu en détention à Bruges

Bernard Wesphael et son épouse séjournaient le 31 octobre 2013 dans une chambre d'hôtel à Ostende. Une dispute avait éclaté durant la soirée. Selon l'ex-président du Mouvement de Gauche, il était allé se coucher après cette altercation et avait ensuite découvert le corps sans vie de son épouse dans la salle de bain. Le Liégeois affirme qu'il s'agit d'un suicide. Mais cette version ne tient pas, selon le parquet.

La chambre du conseil de Bruges avait confirmé il y a deux semaines la détention préventive de Bernard Wesphael mais la défense avait fait appel de la décision.

Les avocats du député wallon Bernard Wesphael ont demandé pour leur client le port du bracelet électronique avec GPS, actuellement en phase test sur quelques détenus.

Il existe une possibilité de réintroduire une demande en chambre du conseil dans le mois qui suit.

RTBF et Belga

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK