Belgique: un nouveau record de cocaïne saisie en 2017

40 tonnes de cocaïne ont été saisis en 2017 en Belgique.
40 tonnes de cocaïne ont été saisis en 2017 en Belgique. - © AFP

Nouveau record en Belgique : celui de la quantité de cocaïne saisie cette année. C'est le constat que dresse le service central des drogues de la police fédérale. Avec près de 30 tonnes saisies, 2016 était déjà une année sans précédent, mais cette année, les quantités saisies sont encore plus élevées.

40 tonnes de cocaïne saisies en 2017, c’est 10 tonnes de plus que l’année dernière et 25 tonnes de plus qu’il y a 4 ans. Michel Bruneau, commissaire au service central des drogues de la police fédérale, explique cette augmentation : "elle est principalement due, d’une part, à une augmentation de la production mondiale, comme dans des pays comme la Colombie ou le Pérou, mais aussi, d’autre part, à une meilleure détection par nos services de première ligne dans nos différentes zones sensibles."

Parmi ces zones sensibles, il y a l’aéroport de Bruxelles-National, et surtout le port d’Anvers, désormais dans le top 3 des ports européens par lesquels transite le trafic de cocaïne.

Anvers, zone de transit

La cocaïne qui arrive à Anvers n’est pas destinée de manière initiale au marché belge, mais prend la direction d’autres pays européens, et principalement la direction des Pays-Bas. Des organisations criminelles néerlandaises utilisent certaines infrastructures belges pour effectivement organiser un trafic à destination de leur pays.

Une fois aux Pays-Bas, la cocaïne repart vers différents pays européens, et notamment en Belgique, où de nombreux dealers franchissent régulièrement la frontière batave.

"Il est probable qu’il y ait plus de cocaïne sur le marché, mais pour l’instant, cela ne s’est pas traduit, en tout cas dans les chiffres policiers ou en termes de santé publique, en une crise épidémique de consommation" ajoute Michel Bruneau.

Alors que les interpellations pour détention de cannabis ont largement augmenté, elles restent stables ces dernières années en ce qui concerne la consommation de cocaïne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK