Belges en Syrie: un imam bruxellois détenu par un groupe radical

Le prédicateur s'est rendu en Syrie pour convaincre des jeunes de rentrer en Belgique, selon le parlementaire.

Les membres du groupe extrémiste l'auraient reconnu comme étant un opposant à la charia. La famille d'Iliass Azaouaj est inquiète pour sa sécurité.

"Il risque la peine de mort"

"Il attend un procès devant une sorte de tribunal et devrait être condamné ce mardi ou mercredi. Il risque une peine de prison, voire la peine de mort", souligne le parlementaire.

La famille du prédicateur ne savait pas qu'il avait rejoint la Syrie et ne sait pas exactement où il se trouve. Les informations dont elle dispose lui ont été fournies par des connaissances en Syrie.

Ju. Vl. avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK