Belges en Syrie: le djihadiste Mehdi Aïda extradé le mois dernier en Belgique

Belges en Syrie: le djihadiste Mehdi Aïda extradé le mois dernier en Belgique
Belges en Syrie: le djihadiste Mehdi Aïda extradé le mois dernier en Belgique - © DIRK WAEM - BELGA

Mehdi Aïda, un homme ayant combattu en Syrie et soupçonné de terrorisme, a été extradé le mois dernier en Belgique, où il a été placé sous mandat d'arrêt, indique lundi le parquet fédéral, confirmant ainsi une information parue dans le quotidien De Standaard. L'homme de 24 ans originaire de Molenbeek-Saint-Jean, avait été arrêté au mois d'août dernier à Istanbul en compagnie de ses deux enfants et de sa femme. Cette dernière a également été transférée en Belgique mais a été remise en liberté après audition.

Mehdi Aïda a appartenu au réseau du recruteur de djihadistes Khalid Zerkani. Il serait également le cousin de Khalid Ben Larbi (24), un des deux terroristes abattu le 15 janvier 2015 à Verviers lors d'une fusillade avec la police fédérale. En avril 2014, Aïda avait conduit à l'aéroport d'Amsterdam Ben Larbi et Sofiane Amghar (26), le deuxième terroriste tué à Verviers. Sofiane Amghar utilisera plus tard le passeport de Mehdi Aïda pour voyager depuis la Syrie vers l'Europe. Ce passeport a été retrouvé dans l'habitation de Verviers où sont décédés Ben Larbi et Amghar.

Après deux tentatives infructueuses, Mehdi Aïda s'est rendu le 29 novembre 2014 en Syrie où il a fait partie de l'organisation terroriste Etat Islamique pour lequel il aurait œuvré en tant que recruteur responsable des combattants francophones.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK