Bébel à nouveau témoin dans une enquête sur B. Gandolfi

"L'enquête continue d'évoluer, dans le bon sens", a indiqué à l'AFP un porte-parole du Parquet de Bruges, ajoutant, sans plus de détails, que l'acteur français avait été "réentendu fin juin à Paris" dans le cadre de l'instruction.

Il y a un an, Jean-Paul Belmondo avait déjà été entendu à son domicile parisien dans le cadre de cette affaire.

Le parquet de Bruges s'intéresse à des flux financiers présumés suspects sur les comptes des sociétés de l'ex-mari de Barbara Gandolfi.

L'année dernière, les enquêteurs s'étaient en particulier concentrés sur un éventuel prêt, ou une promesse de prêt, de 200 000 euros qu'il aurait pu consentir à la jeune femme, ex-modèle de Playboy dont il a fait la connaissance en juin 2008 dans un restaurant de la Côte d'Azur.

L'avocat de Jean-Paul Belmondo avait à l'époque estimé qu'il n'y avait "pas d'affaire" et que son client n'avait "rien à reprocher" à la jeune femme.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK