Bébé sans cesse éveillés, parents épuisés... et si un coach spécialisé en sommeil était la solution?

Seuls ou en couple, les parents travaillent de nos jours à plein temps. Pourtant il faut combiner vie professionnelle et vie privée. Autant dire que lorsqu’on a un enfant en bas âge qui se réveille plusieurs fois par nuit, cela devient de plus en plus difficile d’assurer ces deux vies.

Certains parents, épuisés par les nuits sans sommeil, ont tout essayé pour comprendre pourquoi leur bébé ne fait ni ses nuits, ni ses siestes. Conséquence : il est de mauvaise humeur toute la journée.

A Opwijk, nous avons rencontré Natalie, la maman du petit César, âgé de 8 mois. Elle est institutrice. Fatiguée par des nuits quasiment blanches, elle a dû demander une interruption de carrière pour s’occuper de César et surtout pour trouver une solution. Désespérée, via les réseaux sociaux, elle a trouvé un coach du sommeil pour enfants en bas âge.

"C’était très difficile Je devais normalement reprendre le travail après 4 mois Je n’ai pas pu le faire car je ne pouvais pas dormir la nuit. Nous étions totalement épuisés. J’ai dû prendre trois mois d’interruption supplémentaires afin de pouvoir m’occuper de ma famille car je ne dormais quasi par la nuit. C’est aussi un épuisement mental quand, pendant de plusieurs mois, vous êtes réveillés chaque nuit, chaque heure", raconte-t-elle.

Nous avons fait tout ce qui pouvait être fait

Exténuée, mais surtout très triste de ne pas comprendre pourquoi son bébé se réveille et pleure constamment la nuit, Natalie explique à quel point, elle et son mari, étaient complètement perdus, après avoir multiplié les démarches : "Nous avons fait tout ce qui pouvait être fait. Nous sommes allés plusieurs fois chez le pédiatre, nous avons consulté un ostéopathe… Rien n’aidait vraiment. Je sentais qu’il fallait changer quelque chose mais nous ne savions pas quoi. Nous avions très mal au cœur."

C’est souvent durant les premières semaines que les parents installent inconsciemment de mauvaises habitudes au moment de coucher leur bébé. Selon José Groswasser, un docteur spécialiste du sommeil, "l’enfant qui est endormi dans les bras d’un de ses parents, qui a été endormi au sein, avec un biberon en bouche… Au moment où il a cet éveil nocturne, la situation a changé. Il n’est pas dans la situation dans laquelle il est habitué pour dormir, et il n’a pas d’autre choix que de s’éveiller complètement pour retrouver ce qui lui permet de se rendormir."

A la recherche d’une solution miracle sur les réseaux sociaux

Désespérée, la maman de César a fait appel à un coach du sommeil spécialisé pour les enfants en bas âge. Les échanges avec la coach se font chaque jour durant deux semaines via un journal en ligne. C’est grâce à un questionnaire détaillé que la coach définit un plan de sommeil personnalisé pour chaque enfant. Il prend en compte aussi bien les habitudes de l’enfant que celles des parents. C’est sur la base de ce questionnaire que Nathalie Schittekatte, la coach du sommeil spécialiste des enfants en bas âge définit un plan personnalisé.

Résultat : en seulement quatre jours de coaching, César n’est plus fatigué et donc plus agréable, voire heureux. Malgré des moments difficiles et emplis de doutes, la famille a respecté les conseils du coach avec qui les parents échangent chaque jour durant environ deux semaines. Aujourd’hui, César fait ses nuits pour le plus grand bonheur de ses parents.

Les coachs spécialisés dans le sommeil des tout-petits facturent entre 250 et 350 euros pour ce service. Une certitude : la forme de César lui a redonné le sourire, ainsi qu’à toute sa famille.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK