Batibouw : profiter toute l'année du jardin et de la terrasse

Batibouw : profiter toute l'année du jardin et de la terrasse
2 images
Batibouw : profiter toute l'année du jardin et de la terrasse - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

A Batibouw, le palais 1 est consacré à l’extérieur de l’habitation. Les conseils ne manquent pas pour aménager jardins et terrasses, de plus en plus de manière luxueuse, afin d’en tirer profit même lorsque le climat belge ne s’y prête pas.

Inutile de chercher les traditionnels abris de jardin en bois en forme de chalets. A part un exemplaire, il n’y en a plus dans les allées de Batibouw. Désormais, les abris de jardin prennent des allures modernes, ont d’avantage une forme parallélépipédique. Le design contemporain transforme les abords des habitations, répondant à une demande des clients belges qui désirent un cadre agréable pour se ressourcer et de quoi profiter de l’extérieur malgré les intempéries.

Omniprésent : l’abri solaire pour terrasse.

Bien sûr, les vérandas existent toujours. Elles se sont aussi adaptées au design contemporain. Mais un équipement a désormais la cote : l’abri solaire pour terrasse. Il y a quelques années encore, les ménages belges désireux de protéger leur terrasse optaient pour une toile solaire, fixée sur la façade et qui se déroulait. Elle résistait mal aux grands vents.

A présent, les nouveaux abris sont une évolution des pergolas. Un toit plat recouvre la terrasse. Il est constitué de lamelles qui peuvent s’orienter pour laisser passer la lumière ou se joindre pour former une toiture étanche. Les ventes sont en augmentation. Luc Rentmeesters, vendeur d’abris solaires: "En parallèle avec l’augmentation de ce produit-là, il y a l’augmentation de la vente de produits comme les fauteuils etc. Les gens mettent plus d’argent dans leur terrasse pour pouvoir être dehors. Mais ils veulent préserver tout ça. Vous fermez les lamelles, en hiver, tout ce que vous avez mis sur votre terrasse reste aussi à l’abri des intempéries, beaucoup plus qu’avant ".

Le prix, pour un abri d’environ 15m2 va de 8000 à 12 000 euros HTVA. Des options peuvent faire grimper la note : stores latéraux pare-vent, éclairage intégré ou haut-parleurs pour diffuser de la musique.

Le nombre de fabricants d’abris de ce genre augmente, tout comme la demande de clients qui, de plus en plus, intègrent cet équipement dans les plans de la maison. Inge Bogaert dirige une société belge qui fabrique des abris solaires : " On travaille beaucoup avec des architectes parce qu’on fait vraiment des produits sur mesure ".

Une évolution du concept de véranda

La véranda n’est plus systématiquement accolée à la maison. La mode est aussi aux vérandas, parfois plus petites, qu’on installe ailleurs dans le jardin, par exemple au milieu de la végétation. Une société flamande propose un cube prêt à être installé. Le module mesure 3,5m de côté. Ses parois sont vitrées. Il possède son propre plancher et peut servir de salon, de chambre d’amis, de bureau. Son prix, 10 000 euros HTVA mais la société ne le commercialise pour l’instant qu’en Flandre.

L’originalité est aussi l’œuvre en matière de salon de jardin. Pour 11 550 à 27 500 euros, il est possible d’acheter une sphère à l’armature de bois et aux parois vitrées. A l’intérieur, disposé un rond, se trouve un salon et une table. Myriam De Pauw distribue ce concept dans le Benelux et dans le nord de la France. Elle a déniché ce produit en Grande-Bretagne : "C’est un salon de jardin. C’est rotatif, on peut l’orienter hors du vent, hors de la pluie et il est toujours prêt à l’usage. On ne doit pas sortir des coussins, etc. C’est complet et on peut le fermer avec une bâche ".

Plaisirs de l’eau

Les piscines sont toujours très demandées mais les spas font une percée. Ils représentent une alternative moins encombrante et moins chères que les piscines. On trouve des spas à partir de 8000 euros, comme l’explique Daniel Wacrenier, fabricant et importateur de spas: " Quand on a un spa, il est parfaitement autonome. Cela ne prend pas trop place. On va dans son spa été ou hiver, sans soucis. On a les massages thérapeutiques, on peut faire de la détente si on veut aussi et on y va matin ou soir, selon son choix, sans bouger de chez soi ".

Et pour ceux qui veulent tout combiner, un exposant propose un spa installé dans un abri en forme d’igloo.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK