Bataille des Ardennes: la longue et périlleuse restauration d'un char Sherman M4

Ce dimanche, une centaine de véhicules militaires d’époque et d’aujourd’hui défileront à Bastogne. Les plus emblématiques ont été remis à neuf par le centre de restauration du Bastogne Barracks. Parmi ceux-ci, une réplique complètement identique du premier char entré dans Bastogne en 1944 : le célèbre Cobra King, estampillé "First in Bastogne".

Ce mythique char américain est un Sherman M4. Il a été remis à neuf dans les ateliers de restauration du Bastogne Barracks, dans l’espoir de le faire rouler à nouveau.


►►► A lire aussi: Les chars de la "Bataille des Ardennes" : souvenirs les plus visibles des combats


Travail de précision

"On a commencé par démonter tout ce qu’il y avait à l’intérieur, raconte Francis Pieters, responsable du centre de restauration au Bastogne Barracks. Nous avons reconstruit certaines pièces qui étaient pourries. Tout a été sablé et repeint dans une peinture du coloris d’époque", explique-t-il.

Tout l’intérieur a été remonté pièce par pièce, moteur y compris. Pour y parvenir, les restaurateurs ont été contraints de récupérer certaines pièces sur d’autres épaves. Et après plusieurs centaines d’heures de travail, le résultat est là : pour la première fois, le moteur démarre en trombe. "Il démarre au quart de tour !", s’émerveille l’un des travailleurs.

Vient ensuite la manœuvre la plus délicate : l’installation de la tourelle. Naturellement, l’utilisation d’une grue s’avère incontournable pour mettre en place ce dispositif de plusieurs tonnes.

La peur de la mort

Une fois le char complètement terminé, il suffit de rentrer à l’intérieur pour remonter le temps et comprendre dans quelles conditions se trouvait l’équipage en pleine bataille. "La peur à bord d’un char, c’était la mort, insiste Francis Pieters. Les chars qui nous opposaient étaient parfois bien plus forts, et il y avait toujours le stress de tomber sur des Allemands. Une fois que l’on était pris, impossible de sortir du véhicule", constate-t-il.


►►► À lire aussi : Bataille des Ardennes: 75 ans plus tard, montez à bord d'un char d'assaut Sherman en VR 360


Aujourd’hui, ces chars symbolisent à eux seuls la bataille des Ardennes. C’est la raison pour laquelle ils sont encore capables de nous faire revivre l’histoire avec une telle clairvoyance.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
JT 19h30
en direct

La Une

JT 19h30