Bactérie E.coli: le bilan s'alourdit en Allemagne, 38 morts en Europe

Bactérie E.coli: le bilan s'alourdit en Allemagne, 38 morts en Europe
Bactérie E.coli: le bilan s'alourdit en Allemagne, 38 morts en Europe - © EPA/HOLGER HOLLEMANN

L'épidémie provoquée par la bactérie E.coli a causé un nouveau décès en Allemagne, selon les autorités, portant ainsi le bilan à 37 morts dans ce pays et à 38 au total en Europe.

Un nonagénaire a succombé au cours des dernières 24 heures à Hambourg, dans le nord de l'Allemagne, ont annoncé mercredi les autorités de la ville.

Une quinzaine de nouveaux cas de malades de l'E.coli ou de sa complication rénale très grave, le syndrome SHU, ont été enregistrés, ont-elles précisé.

La région de Hambourg est particulièrement touchée par l'épidémie, avec 1071 cas de personnes atteintes à ce jour, ont souligné les autorités.

3300 personnes contaminées

Au total, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 3300 personnes ont été contaminées par la bactérie dans 14 pays européens, aux Etats-Unis et au Canada.

L'épidémie, qui depuis début mai frappe essentiellement le nord de l'Allemagne, est toutefois en train de régresser. "Depuis une semaine environ, nettement moins de cas d'E.coli et de SHU sont signalés" à l'Institut fédéral de veille sanitaire Robert Koch, a indiqué ce dernier mercredi dans un communiqué.

Après des semaines d'incertitudes, les autorités allemandes ont identifié vendredi l'origine de la contamination, qui a été confirmée samedi : des graines germées issues d'une ferme d'agriculture biologique du nord de l'Allemagne, Gärtnerhof, à Bienenbüttel. Elle a été fermée.

Les autorités allemandes déconseillent jusqu'à nouvel ordre la consommation des graines germées, qu'elles soient achetées ou cultivées à domicile.


Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK