Auschwitz: un leader juif arrêté alors qu'il tente de s'échapper par la fenêtre

Riccardo Pacifici était à Auschwitz pour les commémorations du 70ème anniversaire de la libération du camp. Il avait aussi obtenu la permission de tourner un numéro du magazine télé italien Matrix en direct sur le site.

Mais après la fin de la retransmission, l'équipe de quatre personnes et lui-même se sont retrouvés pris au piège dans le complexe aux alentours de 23 heures.

Personne n'a répondu à leurs appels, selon l'agence italienne de presse ANSA et après plusieurs heures en absence de tout service de sécurité, le petit groupe a entrepris de sortir par une fenêtre, déclenchant une alarme qui a conduit à une intervention de la police. Celle-ci les a retenus pendant quelques temps dans un commissariat en pleine nuit.

Des diplomates italiens ont du intervenir pour obtenir leur libération et permettre leur retour à Rome. Riccardo Pacifici a raconté sa mésaventure sur Twitter, qualifiant l'indicent de "honte".

@jfherbecq

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK