Augusta Chiwy, "l'Ange oublié de Bastogne" est décédée

Augusta Chiwy," l'Ange oublié de Bastogne" lors de sa décoration en 2011.
Augusta Chiwy," l'Ange oublié de Bastogne" lors de sa décoration en 2011. - © ERIC LALMAND - BELGA

Selon des membres de sa famille, Augusta Chiwy, "l'Ange oublié de Bastogne" est décédée dimanche soir.

Augusta Chiwy est cette infirmière belge qui avait servi au sein de l'armée américaine durant la seconde Guerre mondiale, et qui fut décorée en 2011 de la médaille du mérite civil pour mission humanitaire pour les soins qu'elle avait dispensés aux GI's lors de la bataille des Ardennes, en décembre 1944.

Augusta Chiwy, née au Congo belge avait reçu cette distinction des mains du général-major américain Michelle Johnson au nom du commandant suprême des forces alliées en Europe (SACEUR), le général américain John Stavridis, pour son "engagement exceptionnel" en tant qu'infirmière volontaire lors de cette bataille restée vivace dans la mémoire des Américains.

Augusta Chiwy rêvait de devenir institutrice avant le conflit, mais avait choisi de devenir infirmière. Elle s'était installée à Bastogne, où elle avait été surprise par l'offensive allemande de décembre 1944.

Dans un hôpital de fortune, elle avait soigné de nombreux soldats américains engagés dans la bataille des Ardennes et de nombreux civils belges avec des moyens souvent dérisoires.

Lors des combats, l'hôpital où elle travaillait fut atteint par un obus et sa meilleure amie, Renée Lemaire, ainsi que plusieurs patients furent tués.

Augusta Chiwy avait aussi reçu en 2011 le titre et la décoration de Chevalier de l'ordre de la Couronne sur décision du roi Albert II, des mains du ministre de la Défense de l'époque, Pieter De Crem, "pour le courage exceptionnel et la bravoure" dont elle a fait preuve en soignant de nombreux soldats américains.

Voici quelques mois un documentaire consacré à Augusta Chiwy a reçu un Emy, récompense de la télé américaine pour le meilleur film documentaire.

Un hommage lui sera rendu samedi matin au Mardasson à Bastogne, et l'Ambassade américaine enverra une délégation aux funérailles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK