Atterrissage d'urgence à Zaventem d'un avion mis en quarantaine

Jan Van Der Cruysse, porte-parole de l'aéroport de Bruxelles : «Le diagnostic de méningite n’a pas été confirmé et les autres passagers ont pu poursuivre leur voyage vers Stansted.»
Jan Van Der Cruysse, porte-parole de l'aéroport de Bruxelles : «Le diagnostic de méningite n’a pas été confirmé et les autres passagers ont pu poursuivre leur voyage vers Stansted.» - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Un incident très rare s’est produit ce midi, à l'aéroport de Zaventem. Un avion survolant notre territoire et qui ne devait théoriquement pas atterrir à Bruxelles, a dû se poser d'urgence sur le tarmac. En cause: un passager présentant les symptômes de la méningite, une maladie très contagieuse.

L'appareil qui reliait Split (Croatie) à Stansted (près de Londres) a été mis en quarantaine à Zaventem. L’examen médical du passager a finalement conclu à une autre maladie.

Le porte-parole de l'aéroport de Bruxelles, jan Van Der Cruysse résume ainsi l’incident: "Un passager a eu un malaise et un médecin présent dans l’appareil a craint un risque de méningite. Le commandant de bord a alors décidé de faire un atterrissage d’urgence à Bruxelles. Ce passager a été conduit vers un hôpital pour y être contrôlé pendant que les 140 passagers de l’avion restaient à bord en quarantaine. Finalement, le diagnostic de méningite n’a pas été confirmé et les autres passagers ont pu poursuivre leur voyage vers Stansted. "

Jean-Claude Hennuy

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK