Attention danger : les lasers peuvent provoquer des crashs d'avions

Selon la police Britannique, les petits lasers pas plus grands qu’un stylo bille, pourraient provoquer le prochain accident d'avion en Angleterre.  De plus en plus de mauvais plaisantins visent les cabines de pilotage des avions de ligne en phase d'atterrissage. Mais à l'intérieur du cockpit, l'effet lumineux est d'une puissance insoupçonnée. "Un véritable effet flash se reflète dans toute la cabine. Et si l'avion est dans une phase critique qui monopolise toute l'attention du pilote, cela peut le déconcentrer", explique Rob Hunter, de l’Association britannique des pilotes de ligne. Les pilotes qui subissent pareils éblouissements, risquent alors une faute de pilotage.

La police anglaise est consciente du danger. Pour repérer les suspects, et elle a décidé d’installer un système de caméras infrarouges sur un grand nombre d'hélicoptères. Le signal est alors lancé au sol permettant rapidement aux équipes d’arrêter les suspects. "Si vous vous livrez à de tels pratiques, nous vous trouverons, nous vous arrêterons et vous pourriez vous retrouver en prison si vous êtes condamné en justice", prévient le sergent Richard Brandon, de l’escadron de support aérien de la police métropolitaine.

En 2011, la police a dénombré 145 attaques au laser pour 252 en 2012.

I.L. avec G. Vandenberghe

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK