Attentats: Fayçal Cheffou libéré, les soupçons "pas confortés" par l'enquête

Le siège du parquet fédéral
2 images
Le siège du parquet fédéral - © OLIVIER VIN - BELGA

Le suspect interpellé jeudi dernier dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Bruxelles, Fayçal Cheffou, a été libéré, annonce le parquet fédéral, précisant que les soupçons ne sont "pas confortés" par l'enquête. Il reste toutefois inculpé.

"Les indices qui avaient entraîné l’arrestation du nommé Fayçal C. n’ont pas été confortés par l’évolution de l’instruction en cours", écrit ce lundi le parquet fédéral dans un communiqué. "En conséquence, l’intéressé a été remis en liberté par le magistrat instructeur."

Fayçal Cheffou avait été arrêté jeudi dernier place Poelaert devant les locaux du parquet fédéral à Bruxelles, en compagnie de deux personnes qui seront remises en liberté le lendemain. Samedi, le parquet fédéral avait délivré un mandat d'arrêt à son encontre, l'inculpant "du chef de participation aux activités d'un groupe terroriste, assassinats terroristes et tentative d'assassinats terroristes". Son domicile avait également été perquisitionné, mais aucune arme ni explosif n'avait été trouvé.

Ce suspect avait un temps été présenté par plusieurs médias comme étant l'homme au chapeau figurant aux côtés de Najim Laachraoui et Ibrahim El Bakraoui sur les images capturées par les caméras de sécurité (dont une nouvelle vidéo avait justement été diffusée ce lundi par la police fédérale) avant la double explosion qui a frappé Brussels Airport mardi dernier.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK