Attentats à Bruxelles : détention prolongée pour Mohamed Abrini et Ossama Krayem

Une précédente session de la chambre du conseil
Une précédente session de la chambre du conseil - © DIRK WAEM - BELGA

La chambre du conseil de Bruxelles a prolongé de deux mois la détention préventive de plusieurs personnes soupçonnées d'être impliquées dans les attentats de Bruxelles et Zaventem commis le 22 mars 2016, indique jeudi le parquet fédéral. Il s'agit de Mohamed Abrini, d'Ossama Krayem et de Bilal El Makhoukhi. Tous trois peuvent faire appel de cette décision, auquel cas ils comparaîtront dans les quinze jours devant la chambre des mises en accusation.

Mohamed Abrini, qui était recherché depuis les attentats du 13 novembre 2015 perpétrés à Paris, avait été interpellé le 8 avril 2016 au square Albert à Anderlecht. Il avait reconnu être l'homme portant un chapeau, que l'on a pu voir sur des images de vidéosurveillance accompagner les deux kamikazes à Brussels Airport. Il y avait abandonné une valise bourrée d'explosifs.

Mohamed Abrini a été inculpé de participation aux activités d'un groupe terroriste, d'assassinats terroristes et de tentatives d'assassinats terroristes dans ce dossier. Il a également été inculpé de participation aux activités d'un groupe terroriste et d'assassinats terroristes dans celui concernant les attentats de Paris.

Ressortissant suédois

Ossama Krayem, un ressortissant suédois originaire de Malmö qui était jusque-là connu sous le nom d'emprunt de "Naïm Al Hamed", avait également été arrêté le 8 avril 2016 à Laeken. Il était présent dans le complexe City 2 lors de l'achat des sacs qui ont servi lors des attentats. Juste avant l'attaque commise dans la station de métro Maelbeek, il a été filmé dans la station Pétillon alors qu'il discutait furtivement avec Khalid El Bakraoui, le terroriste qui s'est fait exploser à Maelbeek. Il a également donné à Khalid El Bakraoui un sac à dos avec lequel ce dernier s'est fait exploser.

Ossama Krayem a été inculpé de participation aux activités d'un groupe terroriste et d'assassinats terroristes dans le dossier relatif aux attentats de Bruxelles.

Enfin, Bilal El Makhoukhi, qui a aussi été interpellé le 8 avril 2016, est suspecté d'avoir aidé Mohamed Abrini et Ossama Krayem à se cacher et a été inculpé du chef d'activités d'un groupe terroriste et de complicité d'assassinats terroristes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK