AstraZeneca : la campagne de vaccination se poursuit bien en Belgique, "le vaccin est sûr"

A la suite de la communication de l'agence européenne des médicaments, la Conférence Interministérielle (CIM) Santé a approuvé jeudi soir la poursuite de la campagne de vaccination en Belgique avec le vaccin développé par AstraZeneca, annonce le cabinet du ministre de la Santé publique, Frank Vandenbroucke.

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a terminé son analyse des cas de thrombose chez des personnes vaccinées contre le coronavirus avec le produit AstraZeneca. Sa conclusion est que ce vaccin reste "sûr" et "efficace", et que son utilisation n'augmente pas le risque global de souffrir d'incidents thromboemboliques ou de caillots sanguins.

La directrice exécutive de l'EMA, l'Irlandaise Emer Cooke, l'a annoncé jeudi en conférence de presse. Cette annonce était très attendue par plusieurs pays, comme la France ou encore l'Allemagne et l'Italie, qui avaient suspendu les vaccinations avec le produit AstraZeneca dans l'attente d'un nouvel avis scientifique européen. L'inquiétude était montée après l'apparition de plusieurs cas de problèmes de coagulation ou de formation de caillots sanguins, menant parfois au décès.

La Belgique n'avait pas suivi ses voisins et avait poursuivi la vaccination avec ce vaccin. "Je crois que c'est une décision importante. Le vaccin est sûr et il faut continuer la vaccination avec, a réagit Franck Vandenbroucke, le ministre fédéral de la Santé, au micro de la RTBF. Mais d'un autre côté, comme avec chaque médicament, la vigilance est important. C'est ce que l'Agence fait. Il y a eu un point d'attention important (des cas de caillots rares, qui doivent encore faire l'objet d'analyses plus approfondies, NDLR), donc on va poursuivre l'analyse".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK