Astérix revient chez les Belges

Astérix revient chez les Belges
Astérix revient chez les Belges - © Tous droits réservés

Le Centre belge de la bande dessinée accueille, à partir de ce 1er juin, une exposition consacrée au plus belge des albums d'Astérix. Une rétrospective organisée à l'occasion du 40e anniversaire de la disparition de René Goscinny, le père - avec Uderzo - du plus célèbre des Gaulois.

"Astérix chez les Belges" est le 24e album de la série. C'est aussi le dernier signé Goscinny qui meurt sans avoir vu la parution de l'album.

Exposition ludique

L'exposition organisée au Musée de la bande dessinée vise plus particulièrement les enfants. Grâce à diverses animations, le visiteur se replonge dans cet album particulièrement savoureux, où l'on voit naître l'idée des frites, où l'on croise Manneken Pis, Annie Cordy ou Eddy Merckx. Une belgitude qui touchait beaucoup Uderzo et Goscinny qui s'étaient rencontrés en Belgique où ils travaillaient tous les deux à l'époque. Deux auteurs, qui étaient aussi très liés aux auteurs belges de l'époque, que ce soit Jijé, Charlier ou Franquin.

Dernier album

Créé il y a 40 ans, en 1977, "Astérix chez les Belges" ne sort qu'en 1979. Uderzo a eu du mal à se remettre du décès de son ami. Il se décide finalement à terminer l'album et à continuer seul la série. L'exposition au Centre belge de la bande dessinée ne sera pas la seule à rendre hommage à Goscinny cette année. Une autre se prépare pour la rentrée à Paris. Une nouvelle édition de luxe d'"Astérix chez les Belges" est publiée à cette occasion. Alors que se prépare pour l'automne la sortie d'un nouvel album des aventures du petit Gaulois, "Astérix et la Transitalique". 37e aventure, signée Didier Conrad et Jean-Yves Ferri.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK