Assurances, indemnisations: que faire si vous constatez des dégâts chez vous après la tempête Ciara ?

La tempête Ciara était encore bien présente sur notre pays la nuit dernière. Des vents à 115 km/h ont même été enregistrés à Middlekerke, ce qui en fait la plus forte rafale observée jusqu’ici sur le territoire belge, a indiqué le directeur des prévisions à l’Institut royal météorologique (IRM), David Dehenauw, dans la nuit de dimanche à lundi sur Twitter.


►►► À lire aussi : le point sur les dégâts de la nuit de dimanche à lundi


Si vous constatez des dégâts chez vous, il est peut-être temps de faire appel à votre assurance. Voici quelques conseils pour que tout se passe sans problème, comme l’explique Assuralia, l’union professionnelle des entreprises d’assurances.

  • Que faire immédiatement après le passage de la tempête ?

"Ne touchez pas les fils et câbles tombés au sol", prévient Assuralia. "Prenez les mesures nécessaires pour éviter l’aggravation des dommages éventuels et prenez des photos qui montrent le danger immédiat. Faites bâcher le toit s’il est endommagé mais n’intervenez en aucun cas sur les toitures. Faites couper les branches et les arbres qui risquent de tomber. En cas d’inondation ou d’humidité à l’intérieur des bâtiments, faites sécher et aérer les lieux."

  • Prenez des photos des dégâts

Il y a des dégâts à votre habitation, votre voiture, etc. Afin de pouvoir être indemnisé rapidement, il est important de prendre des photos des dommages. "Conservez les biens endommagés dans l’éventualité d’une expertise. Recherchez les justificatifs d’achat des biens endommagés (factures d’origine, certificats de garantie, photos) pour les lui transmettre", indique Assuralia. "Plus votre dossier sera complet, plus rapide sera le règlement des dommages. L’assureur enverra un expert et vous indemnise dans les 30 jours après l’accord sur son rapport."

  • Quelle assurance va couvrir les dégâts à mes biens ?

Dans votre contrat incendie sont reprises les garanties tempête et inondation. "La définition de la tempête comporte les ouragans ou autres déchaînements de vents, s’ils endommagent dans les 10 km du bâtiment désigné soit des constructions assurables contre ces vents, soit d’autres biens comparables, ou atteignent, à la station météo la plus proche, une vitesse de pointe d’au moins 100 km à l’heure". C’est le cas de la tempête Ciara, dont les rafales ont atteint 115 km/h dans la nuit de dimanche à lundi. Toutes les précisions dans l’article 15 de l’arrêté royal du 24 décembre 1992 sur l’assurance contre l’incendie et d’autres périls.

  • Des dégâts peuvent-ils être exclus de ma garantie ?

Le SPF Economie précise encore que différents dommages peuvent être exclus de la garantie comme les constructions légères, délabrées ou inachevées, les biens rattachés à ces constructions légères ou inachevées, les biens particulièrement sensibles aux dégâts causés par des tempêtes comme tout objet se trouvant à l’extérieur du bâtiment.

  • Si la tempête a endommagé ma voiture ?

Un arbre ou un panneau de signalisation est tombé sur ma voiture. Cette fois, il faut vous retourner vers votre assureur auto omnium. "Même si un tiers pourrait être responsable. Même dans les contrats omnium limités, les 'forces de la nature' sont une garantie standard", précise Assuralia.

  • La tempête a endommagé mon jardin

Vous ne savez peut-être pas mais des conditions spécifiques s’appliquent pour le jardin. "Les clôtures et les abris de jardin sont généralement couverts dans les contrats courants, dans certaines limites d’indemnisation", note Assuralia.

  • Si votre arbre est tombé chez le voisin ?

Votre responsabilité peut être engagée. Par exemple, si votre toit était en mauvais état, qu’une partie s’est envolée et a causé des dégâts à un tiers ou si le tronc de votre arbre qui s’est couché sur la chaussée était pourri. "Sauf cas de force majeure (vents d’une violence extrême, foudre,…), votre responsabilité peut être engagée si la tempête fait des dégâts à des tiers. S’il s’agit d’un bâtiment, votre assurance incendie comporte un volet 'responsabilité'". Autre cas, une tuile du toit de votre voisin s’envole et vous blesse. "La responsabilité du propriétaire de la tuile peut être engagée", explique Assuralia. "Faites appel à votre assureur protection juridique pour obtenir réparation. Cette assurance de protection juridique peut être un volet dans votre contrat d’assurance ou une assurance séparée."

null

null