Assemblée générale de l'ONU: Alexander De Croo vante le multilatéralisme lors d'une conférence du LGBT Core Group

Alexander De Croo a tenu ses propos lors d'une conférence à New York du LGBT Core Group, un organe informel dont l'objectif est de s'assurer que les questions relatives à l'orientation sexuelle et au genre soient placées à l'agenda de l'ONU.
Alexander De Croo a tenu ses propos lors d'une conférence à New York du LGBT Core Group, un organe informel dont l'objectif est de s'assurer que les questions relatives à l'orientation sexuelle et au genre soient placées à l'agenda de l'ONU. - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

"Nous achevons des progrès dans le monde en partageant, en comparant et en nous parlant, en particulier de sujets délicats", a affirmé mercredi le vice-premier ministre Alexander De Croo, au lendemain d'un discours souverainiste du président américain Donald Trump à la tribune des Nations Unies.

Alexander De Croo a tenu ses propos lors d'une conférence à New York du LGBT Core Group, un organe informel dont l'objectif est de s'assurer que les questions relatives à l'orientation sexuelle et au genre soient placées à l'agenda de l'ONU. Lors de son intervention, Alexander De Croo a soutenu que les droits humains "étaient universels et n'avaient rien à voir avec la souveraineté".

Il s'est dit persuadé que les pays de la planète pouvaient s'inspirer les uns des autres et se convaincre qu'aucune discrimination ne devrait être acceptée, sur base d'aucune caractéristique et certainement pas sur celle de l'orientation sexuelle. "La manière dont une société traite ses minorités dit énormément sur sa conception de l'humanité", a également déclaré le ministre belge.

Après cette conférence, Alexander De Croo a pris part à un événement de haut niveau, organisé par la France et le Royaume-Uni, sur la lutte contre le terrorisme en ligne. Le président français, Emmanuel Macron, y a notamment plaidé pour que le secteur privé s'engage dans ce combat.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK