Arrêt des soins en France: le recours des parents du tétraplégique Vincent Lambert est rejeté

L'hôpital  Sebastopol à Reims, où Vincent Lambert était traité en 2015
L'hôpital Sebastopol à Reims, où Vincent Lambert était traité en 2015 - © FRANCOIS NASCIMBENI - AFP

Le tribunal administratif de Paris a rejeté mercredi un recours en urgence des parents de Vincent Lambert, qui demandaient la suspension de la procédure d'arrêt des soins de leur fils tétraplégique, programmée par son médecin-traitant à partir de lundi.

Les parents demandaient au juge des référés de suspendre l'interruption des soins dans l'attente de l'examen d'une plainte déposée devant le Comité international des droits des personnes handicapées de l'ONU (CIDPH). Le tribunal a expliqué son rejet au motif que ce comité, qui n'est "pas une instance nationale", "ne constitue pas une juridiction".

Archives: Journal télévisé 01/02/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK