Arnaque aux cryptomonnaies: un Belge perd 45.000 euros

Arnaque aux cryptomonnaies : un belge perd 45.000€
Arnaque aux cryptomonnaies : un belge perd 45.000€ - © JACK GUEZ - AFP

Il y a un an, Georges (prénom d’emprunt) se lance dans le trading de cryptomonnaie. Après un début prometteur, il investit des sommes de plus en plus importantes, poussé par un « conseiller ». Fin 2018, il ne peut plus retirer son argent et son interlocuteur s’envole avec 45.000€.

Gorges prend connaissance pour la toute première fois du site bk-coins en mars 2018, par le biais d’une publicité sur un réseau social. C’est un site à l’apparence professionnelle qui lui permet d’investir son argent dans les cryptomonnaies.

« J’ai commencé à verser de l’argent au mois de mars 2018, je suis rentré dans le jeu. Ça se fait tout doucement, pour pas vous faire peur ». Georges verse d’abord 100, puis 500 puis 1000€. À chaque fois, ses investissements lui rapportent.


►►► A lire aussi : « Acheter du bitcoin, c’est un peu comme jouer à la loterie »


Le chauffagiste de 58 ans est même mis en contact avec un trader qui l’appelle toutes les deux semaines pour le tenir au courant de ses investissements.

« Quelqu’un qui s’appelait Jerome Hasheur me demandait si je voulais remettre plus d’argent à chaque fois. Il se présentait comme un conseiller en cryptomonnaies. Il avait mon numéro de compte et il me renvoyait mes sommes avec intérêts », explique George. « Quand je voulais retirer mon argent, il me disait : Georges, tu vas mettre de l’argent dans les banques et ça ne te rapportera rien, réinvestis-les plutôt chez moi !' », poursuit-il. Ce qu’il continue à faire.

Après sept investissements, George décide de récupérer son capital pour donner de l’argent à sa fille. Toutefois, le trader prétexte des indisponibilités et finit par se volatiliser avec les 45.000€.

« Ils sont très malins, ils rentrent dans votre vie… Au début, ça marche, ils vous envoient de l’argent, ils vous mettent en confiance et puis d’un seul coup, vous ne voyez plus rien », déplore-t-il. « J’ai versé mes économies et je n’ai plus rien. »

Plein d’arnaques

Le site bk-coin, qui est maintenant inaccessible, a été rajouté à la longue liste des sites de trading frauduleux, recensé par l’Autorité des Services et Marchés Financiers (FSMA). Toutefois, il n’a été répertorié qu’en novembre 2018.

Les sites d’arnaques se renouvellent en permanence. Il est important de noter qu’une plateforme ne figurant pas sur cette liste n’est pas sûre pour autant.

Mise en demeure

Pour essayer de récupérer son capital, George a fait appel à une agence de gestion de litige, Broker Defense. L’organisme a décidé d’envoyer des mises en demeure aux établissements destinataires de ses virements pour demander un retour des fonds mais la banque n’a pas encore répondu.

Le trading de cryptomonnaies est un domaine complexe qui nécessite beaucoup d’expérience et un investissement en temps considérable. Si les gains vous semblent trop faciles, méfiez-vous. Comme on dit, quand quelque chose est trop beau pour être vrai, c’est souvent le cas.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
JT 13h
en direct

La Une

JT 13h