Arnaque aux appels téléphoniques de l'étranger

Arnaque aux appels téléphoniques de l’étranger
Arnaque aux appels téléphoniques de l’étranger - © rtbf

Des personnes sont la cible d’appels en absence ou de SMS interpellants dont les numéros commencent par le préfixe d’un pays étranger. Souvent la curiosité pousse à rappeler l’interlocuteur mystère, mais la facture peut être salée. Cette arnaque est bien connue des autorités et a déjà fait l'objet de dizaines de plaintes.

Nous avons rappelé l’un de ces numéros anonymes pour tenter de savoir qui pouvait bien se cacher derrière ces appels en absence qui surviennent parfois à toute heure du jour ou de la nuit. Peine perdue. Nous sommes tombés sur une boîte vocale. Mais le prix de notre appel est élevé : deux euros la minute dans la poche des escrocs qui se camouflent derrière des numéros masqués ou des préfixes étrangers, qui en réalité, sont des numéros surtaxés. Cette arnaque à grande échelle est opérée grâce au détournement de bases de données de sociétés de marketing.

Le SPF économie a ouvert une enquête

Depuis janvier, une soixantaine de plaintes ont été adressées au SPF économie, notamment via un formulaire que l'on trouve sur son site internet. Sa porte-parole, Pauline Bievez, insiste sur le fait que ces plaintes doivent transiter par leurs services pour que ces numéros soient bloqués. "Nous en avons déjà bloqué une centaine mais dans ce cas, il arrive que certains escrocs en reprennent d’autres", explique-t-elle.

Pour éviter ce type d'arnaque, mieux vaut éviter de communiquer des informations personnelles comme son numéro de téléphone sur internet. L'idéal est de ne pas rappeler les appels ou SMS suspects.

I.L. avec S.F.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK