Anvers: six rouleaux de la Torah dérobés dans une synagogue

L'un des rouleaux remonte à il y a plus de deux siècles et a vécu une histoire exemplaire: une femme l'a pris avec elle alors qu'elle était déportée vers un camp de concentration et le rouleau y a été caché jusqu'à la fin de la guerre.

Les connaisseurs évaluent sa valeur à au moins 200 000 euros et n'excluent pas une prochaine demande de rançon.

La police a pu relever des empreintes. Elle attend également des résultats des images enregistrées par les caméras de surveillance installées dans le quartier.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK